» Il faut cultiver notre jardin »

Travaux d’ecriture
4 avril, 2009, 17:57
Classé dans : Travaux d'ecriture

Nous avons demandé, à chacun des apprenants, de nous donner 3 mots ( verbe, adjectif, …..) sans thème particulier. Nous avons listé ces mots. Nous avons demandé, ensuite, aux apprenants, par groupe de deux, de produire un texte reprenant l’ensemble des mots listés.

Ces mots étaient:

mer – terre – soleil – lune – nuage – règle – ciel – classeur – cheminée – radiateur – chaise – voiture – moto – quad – cuisine – bureau – entendre – savoir – jouer – avoir -abattre – rouler – manger -écouter – dormir – prendre – être – attendre – avancer – travailler – planter – définitivement -violent – beau – joyeux – mignon – cour – jolie – révolté – suffisant – fabriqué – glacé – placé – enfantin – élévé.

Voici les différentes productions:



Texte de STEEVE et PASCAL
4 avril, 2009, 17:53
Classé dans : Travaux d'ecriture

Un soir, devant la cheminée, avec mon ami Pascal, on mangeait des chips en regardant un classeur de photos. Elles étaient jolies.

Nos enfants jouaient dehors. On avait fixé les règles: ne pas se rouler dans la terre.

Nous regardons dans la cour. Soudain, on a attendu un bruit violent. Nous avons remis en place l’album photos ainsi que les chaises dans le bureau près du radiateur. Le ciel était clair et sans nuage et la lune lumineuse.

Comme il faisait clair, nous pensions qu’il y avait un voleur qui rodait près de mes voitures, de mes quads et de la moto  de Pascal.

N’ayant rien vu, nous avancions suffisamment près de nos véhicules. Pascal jeta une pierre dans les buissons. C’était un beau renard qui s’éléva devant nous. Révolté, je pris mon fusil et j’ai abattu la bête. Il restait planté sans savoir, je tirais à nouveau pour le tuer définitivement.

Comme nous ne travaillions pas demain, nous avons continué la soirée. les enfants continuaient leurs jeux enfantins.

On écoutait la mer qui n’était pas loin. Le lendemain, nous  avons fabriqué une cabane pour les enfants. Ils étaient joyeux. Nous avons profité pour aller voir le renard. Il était glacé et juste blessé. Pris de remords, nous l’avons apporté au vétérinaire et il fut sauvé.



Texte du BELGE
4 avril, 2009, 17:25
Classé dans : Travaux d'ecriture

Lors de notre sortie à la mer, nous sommes tombés en panne de voiture. Celle-ci ne veut plus avancer. C’est sûrement un problème de radiateur, en effet celle-ci s’est mise à fumer comme une cheminée lorsque nous roulions.

Nous attendons sur le bord de la route lorsque, tout à coup, nous entendons un bruit violent mais qu’est-ce que c’est?

Nous sommes définitivement motivés à savoir d’où ça provient. Nous nous avançons dans la terre quand nous apercevons des motos et des jolis quads. Ils roulaient dans la terre juste à coté d’une école où jouent des enfants dans la cour. Ceux-ci étaient joyeux de jouer en plein soleil, sans nuage dans le ciel.



Texte de RODRIGUE
4 avril, 2009, 17:06
Classé dans : Travaux d'ecriture

Je m’en vais à la mer pour voir le coucher du soleil, pour voir apparaître la lune et les nuages passés sous le ciel.

Je règle la voiture pour aller travailler.

Savoir faire la cuisine est utile pour bien manger.

J’ai envie de visiter la Terre.

Savoir rouler en moto et en quad.

Un classeur sert à ranger des feuilles de bureau.

Entendre et écouter devant une cour de justice.

Jolie la personne qui fait de la pub pour des sous-vêtements

L’eau peut être glacée pour l’apéro

Dormir, c’est fait pour reposer notre corps.



Texte de CYRIL et THIERRY
4 avril, 2009, 16:24
Classé dans : Travaux d'ecriture

Il était beau, joyeux et mignon. Il jouait dans la cour assis sur une chaise, près du bureau. Il s’amusait à faire rouler ses voitures, motos et quads sur ses genoux. Sa mère travaillait dans la cuisine, elle faisait à manger suffisamment pour sa famille. Elle faisait un dessert glacé. Ce dessert était enfantin à réaliser, elle le plaça définitivement dans le frigo.

Pendant ce temps, le père abattait violemment le mur pour avoir assez de place pour fabriquer la jolie cheminée. Pour avancer les travaux, il jeta les gravats sur le mont de terre. La mère révolté dit: Qu’est-ce que c’est que ce nuage de fumée dans la pièce?

Quand le ciel s’assombrit, le soleil disparaît et la lune prend sa place.

Le soir même, l’enfant faisait ses devoirs, près du radiateur, avec ses nombreux stylos, règle et feuilles de classeur. Il attendait sa mère pour savoir si il avait bon à ses devoirs. il l’écouterait attentivement pour la correction des devoirs.

Après les devoirs, la mère l’envoya dormir car il se faisait tard. elle lui dit à son oreille avant qu’il s’endorme: » demain, nous irons à la mer entendre les mouettes, et planter le parasol dans le sable près du bungalow ».


COLLECTIF49 |
GUAT Clément |
demoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | info retour à l'emploi
| "THC":Tout les Hauts de Cagnes
| Un monde meilleur